360-icon download left-arrow left-doublearrow nav-dot pdf-icon rss-icon search-icon spot-icon subnavi-icon close-icon info-icon
Nous savons que sans VarioGuide, notre chevauchement sera de près de dix pourcent.
Wilhelm Jaeger, agriculteur, Allemagne - 724, 800 et 900 Vario, Fendt Variotronic
Nous savons que sans VarioGuide, notre chevauchement sera de près de dix pourcent.

Mise en réseau intelligente: Des économies grâce au Variotronic Fendt

Gestion économique des ressources et des coûts, amélioration de la qualité et des rendements - Les exigences envers l’agriculture sont de plus en plus pressantes. Pour y répondre, les agriculteurs misent toujours davantage sur l'agriculture de précision.

À cet effet, le Groupe AGCO a développé et mis au point le concept Fuse®. Celui-ci permet à un exploitant agricole de parfaitement intégrer dans un réseau l’ensemble de ses machines agricoles. Ce concept comprend l’ensemble des commandes Variotronic dont VarioGuide, VarioDoc Pro, SectionControl, VariotronicTI automatic et ISOBUS. Des exploitations agricoles modernes telle la Westfarm GbR de Geilenkirchen dans la plaine rhénane démontre comment ces technologies leur assurent le succès.

Un Fendt 724 Vario tire avec un semoir, des sillons droits comme au cordeau. « Il fait beau, mais la météo prévoit la pluie ». Il faut donc semer les betteraves au plus vite. Willi Jaeger, agriculteur à Geilenkirchen dans la plaine rhénane, et Max Spies, régisseur du domaine de Hall ont, il y a cinq ans, fondé la Société Westfarm d’exploitation en commun de leur parc de machines. Utilisées pour travailler les terres de la Westfarm, les machines le sont également sur d’autres exploitations agricoles. En tout ce sont 650 hectares de terres qui sont destinés à la culture des betteraves, maïs, pommes de terre, blé, épeautre, orge et colza. Même de la chicorée pour l'industrie de transformation fait partie de l'assolement.

L’agriculteur Willi Jaeger (g.) et Josef Frey le régisseur du Domaine de Hall.La Westfarm GbR exploite depuis un an ses 650 ha avec trois nouveaux tracteurs Fendt Varioéquipés des systèmes VarioGuide RTK, VarioDoc Pro, VariotronicTI automatic et du systèmede coupure de tronçons SectionControl. Selon eux, l'investissement est bénéfique.

« Tous nos programmes de travail sont décidés en commun. Mais nous cherchons toujours des solutions pour mieux faire » explique Willi Jaeger. Voilà ce qui, il y a un an, les a motivés pour investir dans trois nouveaux tracteurs Fendt de série 700, 800 et 900. « Les tracteurs Fendt sont toujours up-to-date, modernes et multifonctionnels. Ils sont en plus équipés d’une cabine et d’un poste de conduite supercool » se réjouit l'agriculteur diplômé. « Mais également très exigeant ! Afin d’en maîtriser toutes les possibilités techniques, notre revendeur, Willi Becker de Würselen, a fait former tous ses employés ». Membres du réseau RTK de Rhénanie et revendeur Fendt, les Ets. Willi Becker ont, lors de la livraison des trois tracteurs, procédé à une mise en mains très détaillée. L’expérience de Jaeger : On ne peut pas tout savoir du premier coup ! L’important c’est de développer soi-même ses connaissances lorsque cela est nécessaire au fur et à mesure des diverses utilisations.

Semis de betteraves: Wilhelm Jaeger vérifie la profondeur de semis et l’écart entre les graines.

Pour Wilhelm Jaeger, le Fendt 724 Vario est le tracteur multifonctionnel idéal. Il est à l’aise dans de multiples cultures, y compris la chicorée, le colza, les pommes de terre, betteraves à sucre, et autres. Il convient même à la multiplication hybride d’orge. Et là, une grande précision est de rigueur. C’est pourquoi le tracteur est équipé de multiples systèmes d’assistance au conducteur tels que le guidage automatique VarioGuide RTK Ntrip, le VariotronicTI automatic, les systèmes SectionControl et VarioDoc Pro.

50.000 euros d’économies grâce à Variotronic

Ces outils se valorisent-ils ? Willi Jaeger fait son calcul : « Nous savons que sans VarioGuide notre chevauchement dépasse les 10 %. Sur une largeur de travail de six mètres cela correspond à une bande de 50 à 60 cm soit, 50 ha sur 500 qui seront travaillés en double chaque saison. Dix pour cent d’économies grâce à l'utilisation de VarioGuide correspondent à eux seuls déjà à près de 50 000 euros par an ! » M. Jaeger calcule sur le même principe les économies sur les coûts des travaux. Grâce au Variotronic, celles-ci se chiffrent sur son exploitation, entre 600 et 800 euros/ha. Grâce à l'utilisation du Variotronic il enregistre, ici encore, 10 % d’économie soit 60 à 80 euros par hectare et par an. L'utilisation du système SectionControl se valorise également. Le non-doublement des surfaces à pulvériser, à fertiliser et à semer permet de réduire de deux à cinq pourcent les ressources nécessaires. « Rien que ça suffit à nous convaincre que l’investissement dans le système Variotronic se rentabilise très rapidement » résume-t-il.

Plus de recherches de limites de parcelles

Ces calculs font abstraction des « facteurs souples » tels les contraintes du conducteur ou le ménagement environnemental (moins de passages = moins de carburant consommé). De plus, il s’avère que les engrais et les produits phytosanitaires ne sont épandus qu’en quantités effectivement nécessaires. Willi Jaeger nous fait part d’autres avantages. Ses parcelles sont relativement morcelées, ce qui l’oblige, chaque année, à rechercher les bornes de limites de certaines d’entre elles. « À présent, nous pouvons mémoriser les limites de nos parcelles sur notre ordinateur. À cet effet nous utilisons le signal correcteur RTKSystem. Grâce à ce signal, notre précision de travail est telle, qu’une fois définies, les voies de jalonnage se retrouvent chaque année au même endroit. Elles peuvent ainsi être utilisées année après année sans contrainte aucune. C'est bien plus facile et confortable que par le passé. Au lieu de nous fatiguer à rechercher laborieusement les limites des parcelles, il nous suffit de monter sur le tracteur et de commencer à travailler ».

VarioDoc : « et les données sont envoyées avec succès ! »

La plupart de nos parcelles sont proches de notre exploitation et sont meubles. Mais le sol de la parcelle dans laquelle seront semées des betteraves aujourd'hui, est argileux et à forte teneur en humus. Il a ses exigences envers l'agriculteur. « Il nous faut un maximum de précision, c’est le seul moyen de faire progresser notre potentiel de production » dit Willi Jaeger. Dans une région à petites structures comme la nôtre, la précision et la modernité technique ne peuvent être acquises qu’en coopération et donc une utilisation intensive. À cela il faut bien sûr compter avec une grande efficacité des tracteurs et des employés utilisateurs. Et ce ne sont pas les seuls points importants pour Willi Jaeger. En prise directe, dès l’enfance, avec l’agriculture, Willi sait, par expérience, que la gestion du sol est un point particulièrement important. « Ici, nous gérons depuis très longtemps les mêmes terres. Pour moi, le développement durable n’est donc pas un attirail ou une question de mode mais une tradition vieille de plus de 200 ans. Et chaque génération a eu de nouvelles possibilités techniques, pour traiter le sol avec soin et respect ».

Mosaic

Terminal Fendt, page d'accueil VarioDoc : Sur le quart inférieur gauche du terminal, la parcelle travaillée et les traces sont bien visibles. Sur le côté droit du menu principal sont documentés la machine, le conducteur, la parcelle, le type de culture et le temps de travail. À la fin de la façon les données sont envoyées à l’ordinateur central.

  • Mosaic

    Terminal Fendt, page d'accueil VarioDoc : Sur le quart inférieur gauche du terminal, la parcelle travaillée et les traces sont bien visibles. Sur le côté droit du menu principal sont documentés la machine, le conducteur, la parcelle, le type de culture et le temps de travail. À la fin de la façon les données sont envoyées à l’ordinateur central.

  • Mosaic

    Ordinateur central, VarioDoc Pro : M. Willi Jaeger ouvre son ordinateur de bureau et accède via l’Internet et après s’être identifié, à sa base de données cartographique ainsi qu’au menu principal. Ici sont stockées les données de base tel l'agenda des travaux. Via le bouton « Ordinateur de bord », il peut activer et lire les données. Les commandes exécutées s’affichent par dates.

  • Mosaic

    Dès qu'il a sélectionné une cession, les données s’affichent: Parcelle « 112 • 01, Près du château en ruine - 01 », façon : semis, conducteur, machine utilisée, surface du champ, temps passé et quantité de semences.

M. Jaeger explique, sur le terminal Vario, pourquoi il apprécie la simplicité et la logique de fonctionnement de la technologie de Fendt. « Supposons que nous arrêtions maintenant de semer ce champ. Il me suffit d’accéder au menu « Commande » là où cette tâche est définie. Là, je constate que sur les 8,28 ha prévus, 4,07 hectares sont semés. Il me reste à présent à préciser si le semis est achevé ou s’il s’agit d’une pause. Avant de les sauvegarder, j’ai vérifié les données puis je les ai envoyées ». Le terminal affiche à présent : « VarioDoc : Les données ont été envoyées avec succès ». Willi Jaeger sait qu’à présent, toutes les informations concernant ses activités sur cette parcelle peuvent être consultées sur son ordinateur au bureau. Là il pourra procéder à la mise à jour cartographique! Et comment Willi Jaeger utilise-t-il dans son bureau, les données recueillies par le tracteur? « Je me connecte via Internet à mon site cartographique. Là, j’ouvre mon agenda des travaux. Avec un clic de souris j’ouvre le sous-menu « ouvrir ordinateur de bord » – « lire le disque dur ». Là, je peux consulter toutes les données stockées sur le VarioDoc. Toutes les données s’affichent triées par date et détaillées par commandes, conducteur, parcelle, surface, temps de travail, machine, quantité de semence. C'est tout simplement parfait ! », s’est exclamé l'agriculteur ravi.