360-icon download left-arrow left-doublearrow nav-dot pdf-icon rss-icon search-icon spot-icon subnavi-icon close-icon info-icon
Les performances du tracteur Fendt parlenten sa faveur!
Lucian Buzdugan, directeur général d’une entreprise agricole totalisant 56132 ha de terre arable, Roumanie - Fendt 939 Vario
Les performances du tracteur Fendt parlenten sa faveur!

Une île pleine de tracteurs

Brăila est une île de verdure très fertile située au milieu de la réserve biosphérique du delta du Danube à l'est de la Roumanie. 18.000 hectares de blé, 11.000 de colza et 8.000 d’orge y ont été récoltés en automne dernier. Mais ce n'est pas tout. La AGRICOST Holding exploite ici la plus grande exploitation agricole de Roumanie. Ce qui se passe ici c’est de l'agriculture en superlatifs. L'île est un projet unique en Europe. Peu importe qu’on ait une voiture, un tracteur ou une moissonneuse, sur l'île n'arrive que celui qui prend le bac au départ de la ville de Brăila car il n'y a pas le moindre pont.

Les champs qui entourent la ville portuaire de Brăila, où se trouve le siège d’AGRICOST, sont, grâce au Danube, très fertiles. A quelques kilomètres du centre historique de la ville de 200.000 habitants, les choses se font en grand. Sur l'île du Danube portant le même nom que la ville toute proche, les Ets. AGRICOST exploitent 56132 hectares de terres. Une taille à peine concevable. Une digue de 154 kilomètres de long protège des crues du fleuve les surfaces cultivées qui sont réparties sur 20 exploitations agricoles. Les trois quarts des surfaces étant irriguées, l’eau est vitale pour l’île. Cinq puissantes installations de pompage, 28 stations de pompage à haute pression, 9800 hydrants et un réseau de distribution d’une longueur totale de 1322 kilomètres assurent l'approvisionnement en eau de cette île qui, avec une surface de 710 km², est plus grande que le lac de Constance. À cela s'ajoute un réseau de 1362 kilomètres de canaux ouverts. Mais Brăila est aussi dépendante d’une des voies navigables les plus importantes d'Europe. L'île dispose d'un petit port dans lequel des cargos sont chargés de produits frais.

140.000 tonnes de blé et d'orge, 65.000 tonnes de maïs, 90.000 tonnes de tournesol, du soja, des choux ainsi que 7.000 tonnes de pommes de terre sont récolté chaque année par les plus de 800 employés d’AGRICOST. L’énormité de ces volumes classe, selon ses propres dires, l’exploitation agricole comme étant la plus grande d’Europe. Peut-on, en pratiquant l’agriculture à un tel niveau, encore penser à la protection de l'environnement ? „La valorisation des performances de nos employés comme pour la nature et le bétail sont des préalables pour notre travail“ déclare M. Lucian Buzdugan, directeur général d’AGRICOST. Pour exploiter efficacement les énormes surfaces de terres, il nous faut des machines robustes et performantes. Depuis le mois de mars, l'île, d’une longueur de 60 km, rayonne sous la couleur verte caractéristique des tracteurs du constructeur bavarois Fendt. 35 nouveaux tracteurs Fendt 939 Vario ont pris le bac pour arriver sur l’île ou ils ont été aussitôt mis en service pour effectuer les semis de printemps.

13650 chevaux vapeur bavarois pour la Roumanie

La décision de peupler l’île de tracteurs verts à jantes routes rouge est déjà tombée en automne dernier. A cette époque il n’y avait qu’un Fendt 936 Vario et trois autres tracteurs de 350 à 400 ch, qui travaillent sur l'île en bordure de la mer noire. „Les tracteurs ont été testés intensivement pendant plusieurs centaines d’heures“ informe Cristian Danescu, directeur général de MEWI, distributeur Fendt en Roumanie. Après que le grand tracteur de l'Allgäu ait prouvé son efficacité, la décision a été rapidement prise par M. Buzdugan. „Les performances du tracteur Fendt parlent en sa faveur ! En outre, nos philosophies d’entreprises s’accordent idéalement. Pour répondre à nos exigences d’efficacité et de protection de la nature, les tracteurs Fendt sont, grâce à leur Technologie SCR source d’économie de carburant et leur haut degrés de rentabilité, des outils parfaits“, s’extasie le chef d’exploitation très impressionné par la vitesse de travail des Fendt. Avec leurs nouveaux tracteurs Fendt, les roumains ne prennent pas plus d’un quart d’heure pour cultiver un hectare de terre.

Une formation professionnelle à la conduite „Fendt Expert“ a été prodiguée lors de la remise des tracteurs neufs. Hubert Martin (2ème d. D.), „Expert Fendt“ originaire de l’Allgäu ne parle pas roumain. Grâce au traducteur Cristian Cabodescu (3ème d. D.), la communication avec les élèves conducteurs s’est faite sans aucun problème. L’homme de service des Ets. MEWI, importateur Fendt pour la Roumanie a grandi en Forêt Noire.

Tous les conducteurs roumains, passent par un „apprentissage sur le tas“. Hubert Martin, le moniteur Fendt, familiarise les conducteurs au semis de maïs avec les nouveaux 939 Vario.

Pouce levé pour Fendt ! Lucian Buzdugan, directeur général d’AGRICOST Holding, (2ème d. D.) se réjouit des 35 nouveaux tracteurs Fendt arrivés en mars par le bac du continent sur l'île

Grands objectifs pour l'avenir

Les responsables d’AGRICOST se sont fixés des objectifs élevés. M. Buzdugan veut développer son exploitation afin d’améliorer sa compétitivité sur le marché européen. „Les hauts rendements ne peuvent être obtenus qu’avec les machines les plus performantes, surtout si on tient compte des énormes surfaces agricoles disponibles sur Brăila“ complète M. Danescu. Et MEWI assiste avec tous ses moyens les employés sur Brăila tant au niveau services qu’en organisant des formations théoriques et pratiques de conduite. Toujours présent avec Fendt, Hubert Martin, expert éprouvé en conduite de tracteurs Fendt Vario, forme les conducteurs roumains. „Je ne parle pas roumain, mais cela s'est bien passé grâce à l’assistance d’un super interprète“ répond le formateur spécialisé de 52 ans. Au total, Hubert Martin a déjà formé 90 conducteurs de tracteurs roumains en véritables experts dans l'utilisation, les commandes et la technique des tracteurs Fendt. La formation directe près du et dans le véhicule est la plus importante note M. Martin. „Les conducteurs doivent être assis sur le tracteur, le terminal devant les yeux, ils doivent, pour ainsi dire, être dans l'atmosphère Fendt. C'est beaucoup plus efficace que les ennuyeuses formations théoriques“ avoue le bavarois sûr de lui. C’est ainsi que, depuis le début de cet été, 35 Fendt 939 Vario, soit au total 13.650 ch travaillent les 56.000 hectares de terres de l’île de Brăila.